Accueil emploi & metiers dans l'ess en basse-normandie
La formation, l'emploi et les métiers de l'Économie Sociale et Solidaire en Basse-Normandie
 
Accueil » L'Economie sociale » Portraits de salarié(e)s bas-normand(e)s de l'économie sociale et solidaire » Didier, encadrant technique dans une structure d'insertion
 

Didier, encadrant technique dans une structure d'insertion

Interview de Didier Duchemin, encadrant technique des Jardins dans la ville d'Argentan.

Pourriez-vous décrire votre métier au sein de la structure ?

"J'encadre des salariés en parcours d’insertion sur un chantier dont le support est la culture maraîchère avec dons aux associations caritatives et ventes à un public d’adhérents. L’objectif est de permettre à des personnes éloignées de l’emploi de retrouver une dignité et une sociabilisation par le travail tout en travaillant un projet professionnel."

Quel a été votre parcours pour y arriver ?

"Licencié économique d’une entreprise ARGENTANAISE après 32 ans d’ancienneté avec un parcours de militants syndical et associatifs, j’ai répondu à une candidature au poste d’encadrant et suivi plusieurs formations et séminaires au sein des réseaux COORACE et Chantiers école pour me familiariser avec ce nouveau métier."

Quel sens ça a pour vous de travailler dans l’économie sociale et solidaire ?

"Mon expérience antérieure m’a permis de constater que dans l’économie libérale l’homme n’est qu’un pion que l’on peut jeter comme un kleenex. Aujourd’hui le métier que je fais a pour moi un sens, les femmes et les hommes que j’encadre passent avant le profit, et pour ce métier il faut avoir de vraies valeurs humanistes. Espérons que toutes les structures qui travaillent dans l’économie solidaire gardent ce message car je ne souhaite à personne d’être un jour au chômage."