Accueil emploi & metiers dans l'ess en basse-normandie
La formation, l'emploi et les métiers de l'Économie Sociale et Solidaire en Basse-Normandie
 
 

Laurence, auxiliaire de vie

Entretien avec Laurence Laurent, auxiliaire de vie au sein de l'association Etre (réalisé chez M. et Mme Lecoq).

Pourriez-vous décrire votre métier au sein de la structure ?

"L’assistante de vie aux familles a le rôle d’accompagner les personnes âgées, les personnes handicapées, malades dans les gestes quotidiens de la vie : l’aide à la toilette, l’aide aux repas et l’entretien de maison. C’est un métier qui demande de savoir s’adapter à chaque personne, à chaque lieu. Il faut savoir être respectueuse vis-à-vis de la famille et disponible. Je suis là pour seconder les personnes pas pour les remplacer... Elles doivent rester maitres de leurs faits et gestes et je me pose toujours la question de savoir si ce que je fais leurs convient."

Mme Lecoq : « Avec ce service nous avons une présence chez nous 7J/7. Quand Laurence n’est pas là c’est une autre personne qui vient. Laurence nous apporte beaucoup de réconfort, un soutien matériel et moral »

Quel a été votre parcours pour y arriver ?

"J’ai réalisé des études en paramédical il y a plus de 20 ans, puis je suis devenue nourrice agréée pour pouvoir continuer à élever mes enfants. J’ai eu ensuite l’opportunité d’être employée de bureau et employée de commerce. Puis l’entreprise a fermé. J’ai demandé aux ASSEDICS si je pouvais refaire une formation pour me ‘remettre à jour’ et j’ai suivi la formation d’Assistante de vie aux familles à Maltot il y a 2 ans. Après l’obtention de mon diplôme j’ai tout de suite eu du travail dans l’association Etre à Ranville."

Quel sens ça a pour vous de travailler dans l’économie sociale et solidaire ?  

"Faire partie de l’association me donne un encadrement qui est important pour moi. On peut faire remonter les informations à nos responsables qui réagissent en cas de problème de santé d’une personne par exemple. Faire ce métier en individuel ne doit pas être évident. Cela permet de nous protéger."

"Enfin j’aime donner de mon temps et apprendre des personnes âgées. Pour moi ils sont comme un livre d’histoire, ils nous apprennent plein de choses..."